1- Limitez leur goût du partage

Partager son goûter c’est bien, mais évitez de laisser vos enfants échanger bonnets, écharpes, casquettes, vêtements, brosses et peignes sur lesquels les poux peuvent survivre jusqu’à 36 heures.

2- Profitez-en pour changer leur look

Pensez à attacher les cheveux des petites filles en queues, tresses, les poux auront beaucoup plus de mal à s’y accrocher.

3- Une surveillance régulière

N’attendez pas le mot d’alerte de l’école pour inspecter les cheveux de vos enfants. Instaurez le rituel du passage du peigne à poux après la douche. Plus les lentes et poux sont découverts tôt, moins le traitement sera pénible.

4- Fausse idée

Inutile de laver les cheveux de vos enfants tous les jours, les parasites se développent principalement dans un milieu sec et propre.

5- Faites votre coming out

Les poux ont une sale réputation, de même que ceux qui subissent leurs assauts. Ignorez ces sottises et passez outre les tabous : prévenez la maîtresse, la famille ou les amis dès que l’infestation est avérée.

Fermer le menu
×